par | 6 Jan 2016

40% des sites piratés sont des PME

Les pirates ciblent les entreprises de toutes tailles. Quel que soit le degré d’importance de votre business en ligne, vous devez vous préparer à subir une cyberattaque. Les grandes entreprises ont les moyens d’investir dans une équipe dédiée à la sécurité et des dans équipements adéquats pour lutter contre les cybercriminels. Quand bien même, elles font régulièrement la une des journaux en raison de failles de sécurité et de données volées. Les petites et moyennes entreprises ont encore plus de difficultés à faire face au challenge de la sécurité. Leur budget est moindre, et les outils adaptés à leur profil sont rares. Découvrez dans cet article à quel point vous devez être prudent dans le choix de vos moyens défensifs, et quelles alternatives s’offrent à vous dans le choix d’une solution de cybersécurité adaptée.

Les PME pensent être immunisées contre les cyberattaques

Les #PME pensent être immunisées contre les #cyberattaques Cliquez pour tweeter

La plupart des propriétaires de PME pensent que leurs commerces sont immunisés contre les cyberattaques, qui touchent essentiellement de grandes entreprises ou les gourvernements. Une étude annuelle de Symantec intitulée “2015 Internet Security Threat Report “, souligne que plus de 40% des entreprises touchées par les cyberattaques sont des entreprises de moins de 500 salariés.

Ces attaques sont fréquemment à l’origine de pertes financières élevées et de la fermeture de nombreuses petites entreprises (TPE et PME). Pour beaucoup de PME touchées, les termes “rentabilité” et “compétition” ne font plus partie de leur jargon. Dans la même étude conduite par Symantec, il est démontré que 60% des sites Web attaqués sont obligés de fermer boutique après une faille de sécurité.

Plus de sécurité avec des moyens raisonnables

Plus de #sécurité avec des moyens raisonnables Cliquez pour tweeter

Quand votre équipe de sécurité est petite ou votre budget est limité, vous ne pouvez pas suivre toutes les préconisations des experts. Vous devez penser au challenge de la sécurité comme si c’était une guérilla. En tant que membre actif de cette guérilla, vous devez choisir certains dispositifs de sécurité pour remporter des petites victoires.

Voici les quatre petites choses que vous pouvez faire dès à présent pour stopper la majorité des attaques Web :

Détection des vulnérabilités : évaluez en continu le niveau de risque de votre site web et générez automatiquement des politiques de sécurité adaptées.

Protection contre les cyberattaques : bloquez les attaques en temps réel avant qu’elles n’atteignent votre site eCommerce.

Prévention des fraudes : chaque transaction commerciale est évaluée en temps réel pour calculer le niveau de risque.

Surveillance 24/7 : une équipe d’experts surveille en permanence l’apparition de nouvelles vulnérabilités et attaques pour protéger efficacement votre site web.

La solution de cybersécurité OZON regroupe l’ensemble de ces fonctionnalités et offre un niveau inégalé de protection et de fiablilité pour sécuriser les transactions en ligne. Pour rappel, la sécurité est la première préoccupation des français pour les achats en ligne.

De la recherche à l’achat, garantissez la sécurité de vos clients à l’exemple des sites web des grandes entreprise. Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Essayez la solution OZON gratuitement !

Share This