Suite aux attentats commis à Paris les 7, 8 et 9 janvier 2015 dernier, plus de 20 000 sites web ont été victimes de cyber-attaques menées par des hackers islamistes. Sous la bannière « Opération France », des pirates se présentant comme islamistes ou cyber-djihadistes...